logo_des_grenadiers

Une victoire d’équipe pour les Grenadiers

Par Dominic Boivin-jeudi 13 Déc 2018

-La Baie- Après avoir subi une défaite crève-cœur la veille face aux Phénix d’Esther Blondin,  Les Grenadiers disputaient le deuxième match de sa phase préliminaire face à la formation de Rothesay Netherwood. Grâce à des doublés de Gabriel Bousquet, Alex Larocque et Zachary Roy, la troupe d’Éric Lecompte l’a emportée par la marque de 8 à 2 jeudi après-midi, à l’aréna Jean-Claude Tremblay.

Une période axée sur les unités spéciales

 Il y a seulement 14 secondes d’écouler à la rencontre lorsque les Grenadiers ouvrent le pointage.  Alors que  Bradley Blake est au cachot pour avoir fait trébucher, Zachary L’Heureux qui est en feu depuis le début du Challenge, marque son quatrième.

Par la suite, le défenseur Anthony Marcil est puni pour obstruction. Contre toute attente, Gabriel Bousquet se présente seul. Son tir précis du côté du bouclier déjoue Dekker Kelly.

 

Rothesay brise la glace. Sam Campbell redirige un tir de la ligne bleue qui trompe la vigilance d’Hugo Chiasson.

Avant que l’on retraite aux vestiaires, Gabriel Bousquet marque son deuxième de la partie. Le # 87 décoche un tir du cercle des mises en jeu qui passe sous le bras du cerbère.

Une période axée sur les unités spéciales pour les Grenadiers comme en font fait les deux buts en avantage numérique et un en infériorité numérique.

C’est 3 à 1 après 20 minutes de jeu.

En période médiane, Châteauguay consolide son avance en marquant trois buts sans riposte.

À 4:42 Zachary Roy y va du tir du poignet précis dans la lucarne.

Alors que la formation châteauguoise bénéficie d’une autre supériorité numérique, Chiasson peu occupé doit se signaler. Il y va d’un arrêt de la mitaine face à Kale Mccallum.

Puis, Alex Larocque y va de deux buts consécutifs,  posté à l’embouchure du filet.

L’avance des Châteauguois aurait plus être considérable, n’eût été  de Kelly qui a été laissé à lui-même.

C’est 6 à 1 après 40 minutes de jeu.

Au dernier tiers, Loick Daigle comme la majeure des buts de son équipe cet après-midi, posté à l’embouchure du filet, loge le disque dans une cage béante.

À 14 :34 Maks Bukovec touche la cible sur un retour de lancer

Avant que ce termine la rencontre, Zachary Roy fait scintiller la lumière rouge ce qui sera le dernier but de la partie.

Une victoire d’équipe pour les Grenadiers où chacun a contribué à sa façon. Cette rencontre pourrait avoir un incitatif sur le résultat final dans le différentiel des buts pour et contre à la fin de la ronde préliminaire.

Les commentaires de l’entraîneur-chef Éric Lecompte

« C’est le genre de match qu’on voulait jouer. On est bien sorti. Les gars ont été sur la tâche. Ce que l’on a demandé a été exécuté du début à la fin. Il y a une coupe de joueurs que j’avais hâte de voir sur la feuille de pointage : Zachary Roy, Gabriel Bousquet et Alex Larocque. Hier, Alex frappe un poteau, Zachary Roy a eu pleins de chances de marquer, mais regarde aujourd’hui, ça l’a rentré. »

« On a eu une contribution offensive, du bon hockey des 11 attaquants et des défenseurs qui se comportent de mieux en mieux. Sincèrement, une grosse différence entre le match d’hier et celui d’aujourd’hui. Je suis extrêmement satisfait de ce que j’ai vu. »

« Le différentiel des buts pour et contre, ça l’a été quelque chose que j’ai mentionné avant la rencontre. On sait que les plus et les moins comptent à la fin de la ronde préliminaire et avec une équipe comme ça, on pouvait allez chercher une coupe de +. J’ai dit aux gars essayez de ne pas accorder de buts en troisième et si vous avez la chance ben go go go portez-vous à l’attaque ! Ça l’a été un bon match de la part de notre équipe.»  De terminer le coach.

La prochaine partie pour les Grenadiers (1-0-1) aura lieu vendredi alors qu’ils se mesureront aux Albatros du Collège Notre-Dame(1-0-0) La partie débutera à 17h30.

Texte de Dominic Boivin, les Grenadiers de Châteauguay

Collaboration : Martin Thériault, les Grenadiers de Châteauguay

Crédit photo : Maxime Maheu