logo_des_grenadiers

Zachary Chalifoux procure la victoire aux Grenadiers

Par Dominic Boivin-samedi 02 Mar 2019

-Châteauguay- Les Grenadiers de Châteauguay recevaient vendredi le Blizzard du Séminaire St-François au Centre Multisports. Grâce à un but dramatique du défenseur Zachary Chalifoux marqué à 33 secondes de la première période de prolongation, la troupe d’Éric Lecompte l’a emportée par la marque de 6 à 5 et ainsi prendre les devants dans la série 3 de 5, 2 à 1.

Avant la rencontre, la direction des Grenadiers a récompensé Zachary L’Heureux et Samuel Bourdages qui ont été nommé respectivement joueur offensif et défensif Groupe d’Amours pour les mois de janvier et février.

De plus, l’organisation a remis un cadre souvenir au # 91 des mains du président Michel Parent, du gouverneur Benoit Perron et du représentant de la Ligue midget AAA Richard de Roy sur laquelle on retrouve une photo du but victorieux, la feuille du match de la finale ainsi que les logos de Hockey Québec et des Grenadiers. Le but historique marqué en prolongation par Zachary L’Heureux a permis à Équipe Québec de remporter sa première médaille d’or en plus de 30 ans.

Les Grenadiers sont donc de retour devant leurs partisans avec une égalité de 1-1 dans la série.

Les amateurs de hockey étaient tous unanimes pour dire que l’on aura droit à une série chaudement disputée entre ces deux formations. C’est exactement ce qui se produit.

Nommé la deuxième étoile de la rencontre mercredi, le cerbère Jean-Tommy Auger est de retour devant le filet. Il fait face à Hugo Chiasson.

Au début de la première période, Charles-Olivier Nadeau met rapidement Auger à l’épreuve en y allant d’un tir vif, repoussé de la jambière gauche.

Puis, avant de retraiter au banc, le # 72 il y va d’une solide mise en échec aux dépens Xavier Brisebois.

Quelques instants plus tard, ce même Brisebois est pris en défaut.

Contre toute attente les Grenadiers sont pris à contre-pied, mais Hugo Chiasson est solide aux dépens de Jonathan Béland et de Mathias Richard.

Les visiteurs sont les premiers à s’inscrire au tableau.

Charles Boutin de par derrière le filet déjoue le # 33 dans la partie éloignée.

Châteauguay crée l’égalité.

Alors qu’Anthony Marcil est au cachot, Hugo Audette se présente seul devant Auger. Le # 19 le déjoue du côté du bouclier. But inscrit à court d’un joueur.

Avant que l’on retraite aux vestiaires, Gabriel Bousquet est crédité d’un but sur une rondelle provenant du coin de la patinoire.

Les Grenadiers aux commandes 2 à 1 après 20 minutes de jeu.

En période médiane, les locaux creusent l’écart.

L’attaquant Loick Daigle y va d’un tir à ras la glace qui trouve refuge derrière la ligne rouge.

Mais à 18 :12, Charles Boutin inscrit son second de la partie.

Avant que l’on entende le son de la sirène, James Logan y va d’un tir dans la partie supérieure du filet. Un top corner comme on emploie si bien en langage hockey.

C’est 4 à 2 après 40 minutes de jeu.

Au dernier tiers, quatre buts sont marqués.

Alors qu’ils évoluent sur le jeu de puissance, Guillaume Richard réduit l’écart de moitié.

La formation châteauguoise réplique aussitôt.

À 13 :11, Loick Daigle y va d’un des plus beaux buts de l’année dans la ligue midget AAA. Le # 90 y va d’une tasse de café deux sucres, deux crèmes au défenseur adverse.  Son tir du poignet précis fait scintiller la lumière rouge.

Le Blizzard n’a pas dit son dernier mot.

Ils y vont de deux filets gracieuseté de Fabrice Drouin et Philippe Jacques forçant la tenue d’une prolongation.

C’est finalement Zachary Chalifoux qui tranche le débat. Le défenseur format géant sème l’hystérie dans le Centre Multisports avec un tir précis de la ligne bleue qui trouve refuge dans la partie supérieure du filet.

Les Grenadiers l’emportent par la marque de 6 à 5 et prennent les devants dans la série 3 de 5,  2-1.

Les commentaires de l’entraîneur-chef Éric Lecompte

« Ce fut un match intense du début à la fin. C’est plaisant pour les partisans, mais moins pour les entraîneurs. Je suis content de mon équipe. Nous avons travaillé pendant 60 minutes incluant la prolongation.»

« Le Blizzard c’est une équipe qui travaille fort. Ils ont 2-3 très bons trios. Ils sont gros, ils frappent. On assiste présentement à toute une série. Les gars se donnent toute l’année pour gagner des matchs comme ça. Nous sommes contents. Eux autres partent avec une défaite, mais ils ont démontré du caractère. »

« On ne s’attendait pas à une série expéditive. On savait qu’on s’embarquait dans quelque chose d’explosif, de dynamique et de très intense. C’est exactement le genre de série à laquelle on s’attendait. »

« Zachary Chalifoux on ne se le cache pas, nous avons été quelquefois dures avec lui, car on voulait qu’il joue d’une certaine façon. Il fallait le pousser. Présentement, Zach fait ce qu’il a à faire. »

« Depuis le début de cette série-là, ce sont des victoires d’équipe que nous avons récoltées. Notre quatrième ligne ce soir nous a donné du momentum. Ils ont donné des bonnes mises en échec et même eu quelques occasions de marquer. C’est ça de la profondeur dans une équipe. »

« Le but refusé à 7 :00 du début de la première période, c’est difficile pour moi de voir  du banc. Zachary L’Heureux m’a dit que la rondelle était dans la mitaine du gardien, mais dans le filet. C’est correct. Il faut se fier au jugement des arbitres qui ont fait du très bon travail. »

« Loick Daigle c’est un joueur qui est dynamique. On fait des blagues avec la tasse de café deux sucres, deux crèmes sur son but. Je suis content pour lui. Ce n’est pas un marqueur naturel, mais avec sa vitesse, il amène beaucoup d’énergie. Il est efficace en désavantage numérique avec le nombre de lancers qu’il bloque. Je suis extrêmement content pour lui qu’il a compté un but de cette façon. »

«  Nous allons regarder des vidéos et commencer à planifier ce qui va se passer pour le  match de demain. On oublie parfois que dans notre équipe, nous avons des bons vétérans  qui ont vécu des belles séries l’année dernière avec les Alex Larocque, Gabriel Bousquet, Charles-Olivier Nadeau, Loick Daigle et Hugo Chiasson. Le message se passe dans la chambre par eux autres même. »

Les impressions de l’auteur du but vainqueur Zachary Chalifoux

« Nous avons connu un bon match. Ce fut un travail d’équipe. Le Blizzard a été intense en nous mettant beaucoup de pression. En prolongation, j’ai été chercher la rondelle et tiré de la ligne bleue. Zach Séguin a fait un beau travail devant le filet et ça l’a porté fruit. »

Les propos de Loick Daigle

« Le deuxième but que j’ai marqué ce soir, c’est un beau moment et ça fait du bien. C’est un but que l’on ne voit pas souvent. Ce qui est important c’est que ça l’a donné de l’énergie à l’équipe. J’ai travaillé. J’ai mis mon cœur sur la patinoire. J’ai tout donné ce que j’avais à donner et ça l’a payé. Les bonnes équipes savent comment sortir et gagner un match. Le Blizzard a des très bonnes lignes offensives. Ils ont beaucoup de profondeur. Il va falloir être prêt demain. »

Le match numéro 4 de la série 3 de 5 aura lieu le samedi 2 mars en direct du Centre Multisports.  La partie débutera à 16h.

Texte de Dominic Boivin, les Grenadiers de Châteauguay

Collaboration : Martin Thériault, les Grenadiers de Châteauguay

Crédit photo : Maxime Maheu et Joey Chabot